L’acné, maladie du follicule pilosébacé

L’acné, à quoi ça ressemble ?

Comprendre l'acné                      

L’ acné touche en France environ 6 millions de personnes : majoritairement des adolescents (60% dont 15% sévère), mais aussi 25% des adultes, surtout les femmes. Chez l’ adolescent, elle dure en moyenne 3 à 4 ans puis, le plus souvent, disparaît spontanément entre 18 et 20 ans.

L’ acné est la maladie de la peau qui a les répercussions psychologiques les plus importantes chez les patients, car elle modifie l’ image corporelle des individus à des moments clés de leur vie (l’ adolescence, la femme jeune) et parce qu elle atteint le visage. Elle interfère alors dans la relation avec les autres.

L’ acné est une maladie inflammatoire chronique.
Les causes sont multiples : génétique, hormonales, hygiène… On parle de dysseborrhée. Elle touche les follicules pilo-sébacés : chaque poil est associé à une glande sébacée qui sécrète le sébum, un fluide huileux dont la fonction normale est de protéger la peau. Le sébum s’ écoule normalement en permanence par le canal pilaire, là où le poil émerge de l’ épiderme.

Quand le follicule est atteint par l’ acné, le canal pilaire est bouché ou encombré par du sébum trop visqueux ou produit en excès et par des cellules mortes de la peau mal évacuées (les kératinocytes). Aux modifications du fonctionnement de ce follicule pilo-sébacé s’associe la pullulation d’une bactérie, le Propionibacterium acnes qui sécrète des substances pro-inflammatoires.

Différents types d'acné                                             

La maladie acnéique combine différents types de lésions qui dépendent de l’ importance de la rétention de sébum, de l’ inflammation ou de l’ infection du follicule pilosébacé. La maladie touche essentiellement le visage, mais peut aussi toucher le front, le dos, l’ arrière du cou, l’ avant du thorax.